Appel à soutien des Soulèvements de la Terre

, par admin

APPEL À SOUTIEN SUITE À UNE VAGUE D’ARRESTATIONS EN FRANCE EN LIEN AVEC LE DÉSARMEMENT D’UNE USINE LAFARGE


Bonjour,

Nous vous contactons suite à une vague d’une quinzaine d’arrestations et de perquisitions survenue ce matin (05 juin) dans plus de 10 communes, partout en France. D’après nos informations, il s’agirait d’une opération policière en lien avec l’action de désarmement de l’usine Lafarge-Holcim de Bouc Bel Air (13) survenue le 10 décembre 2022.

Nous venons de publier un communiqué en réaction à cette opération policière où nous dénonçons la criminalisation des militant-es écologistes et affirmons notre solidarité avec toutes celles et ceux qui dénoncent, occupent, bloquent, désarment l’industrie du béton en général et Lafarge-Holcim en particulier. S’opposer à cette industrie mortifère est un geste courageux et d’utilité publique face à la catastrophe écologique qui fait rage.

Pour toutes ces raisons, nous sommes pleinement solidaires de cette action et des personnes arrêtées ce matin. Nous leur apporterons notre soutien dans les semaines et mois à venir - que cela soit sur les plans juridique, médiatique ou politique.

En tant que signataire de la tribune de janvier contre la criminalisation du mouvement et /où de l’appel "Nous sommes les Soulèvements de la Terre" qui compte aujourd’hui plus de 100 000 membres déclarés, des dizaines d’organisations nationales et collectifs locaux, nous voulions vous tenir informé-e de ce nouvel épisode répressif contre le mouvement écologiste, qui survient après Sainte-Soline et les menaces de dissolution des Soulèvements.

Comment agir ?

Nous appelons à des rassemblements devant les préfectures et les sites Lafarge-Holcim à proximité de chez eux mercredi 7 juin (plus d’infos à venir sur notre site), pour exiger la libération des personnes gardées à vue. En tant que signataire de l’appel, nous vous encourageons fortement à vous joindre à ces rassemblements et faire fleurir des messages de soutien lors de la manif retraites du 6 juin, afin de témoigner de notre solidarité collective, entretenir le rapport de force avec ces industries mises à mal par la catastrophe écologique dont elles sont responsables et l’État qui les protègent et d’affirmer que nous ne plierons jamais face à la répression.

Enfin, nous vous invitons à vous rendre massivement aux deux prochaines mobilisations des Soulèvements de la Terre. Notamment, les 10 et 11 juin à la mobilisation "Fin de carrières 44" en Loire-Atlantique contre l’extension des carrières de sable de Lafarge-Holcim et GSM qui menacent les terres agricoles et la biodiversité localement. Mais aussi en Maurienne, les 17 et 18 juin à la mobilisation contre le Lyon-Turin : un projet inutile et pharaonique, qui ne pourrait voir le jour sans l’industrie du béton.

Cet été d’autres actions contre les mégabassines sont d’ores et déjà prévues, nous vous invitons à vous rendre sur notre site (100 jours pour les sécher et le convoi de l’eau) ou sur le canal Télégram pour en savoir plus.

À mercredi soir !

Les Soulèvements de la Terre